L'étape suivant l'agrément, est la recherche d'un OAA qui voudra bien prendre en charge notre projet d'adoption.

En fait, il y a 3 façons d'adopter un enfant (après obtention de l'agrément) :

- la démarche individuelle : de moins en moins acceptée par les pays et surtout extrêmement compliquée ! Il faut à mon avis carrément arrêter de travailler pour s'y consacrer, car vous aurez à gérer les relations inter-pays, avec les ambassades, les ministères, les traductions, les procédures judiciaires, les déplacement réguliers, les relations directs avec les orphelinats, etc. Un boulot à temps plein !

- via une OAA (association agréée). Il en existe 29 agrées dans le département du Nord. Ils sélectionnent les projets d'adoption en fonction de leurs critères et des critères de pays avec qui ils traitent. L'avantage est que s'ils nous sélectionnent, c'est qu'il pense qu'un apparentement ce fera un jour ! (délai moyen 2-3 ans).

- via l'AFA (Agence Française de l'Adoption). Attention elle ne sélectionne pas les dossiers... elle les accepte tous ! donc des délais incroyables d'attente (en moyenne 4-5 ans). Et elle ne sert que d'intermédiaire avec les pays. Elle ne gère pas le dossier pour nous.

Donc vous comprendrez bien que l'objectif est d'être accepté par un OAA.
Nous pouvons aussi envoyer un dossier à l'AFA pour 1 ou 2 pays, en parallèle des OAA.

Pour cela, nous avons commencé par recenser les 29 OAA agréés dans le Nord (Attention, tous n'ont pas leur siège dans le Nord !).

Là, une première sélection s'opère en fonction des pays que propose l'OAA.
Les pays ont eux-même des critères d'années de mariage, d'age des adoptants, de tranches d'ages d'enfants adoptés. Donc nous écartons les OAA qui gèrent des pays en dehors de notre profil. Cela ne servirait à rien d'envoyer notre candidature, nous ne serions pas accepter.

Résultats : 10/29 OAA retenus.

2ème étape : sur ces 10 OAA retenus, nous les appelons directement pour savoir s'il accepterait notre dossier. Ils nous ont alors demandé nos ages, nos années de mariage, notre tranche d'age souhaité (0 à 3 ans).

Résultats de cette dernière étape : 3 OAA nous accepterait ! (assez démoralisant de voir ces 29 OAA potentiels réduits à 3).

Nous allons donc préparer les dossiers de candidatures pour les OAA suivants :
- Médecin du Monde
(MDM), se situe à Paris.
- Œuvre de l'adoption du comité de Lyon (se situe à Lyon).
- Famille Adoptive Française ("AFAF), se situe à Boulogne-Billancourt (92).

Ces OAA nous dirigeraient vers les pays suivants :
- Colombie
- Russie (vu les procédures pour la Russie, je pense qu'on n'ira pas. Je ferais bientôt un post là-dessus, vous allez halluciner !)
- Madagascar : impossible pour nous, car ils demandent à ce qu'on restent 3 mois dans le pays :-((
- Vietnam (actuellement fermé à l'adoption car il ratifie la convention de la Haye et aucune visibilité sur une date de réouverture).

J'ai bien l'impression que notre seul choix via un OAA sera la Colombie !

Concernant l'AFA, les pays correspondants à nos critères seraient :

- la Thaïlande : le gouvernement thaïlandais va bientôt annoncer le nombre de dossiers maximum acceptés pour l'année 2011. Il faut donc que l'on surveille la page actu du site de l'AFA -> Un départ sera donné pour l'envoi des dossiers, et seuls les 1ers reçus seront retenus !!! Oui vous avez bien lu, c'est la Poste qui tient le destin de milliers de couples en main ! Et non, on ne peut pas l'amener en mains propres, j'y ai déjà pensé :-(

- le mali : un des seuls pays à demander un certificat de stérilité (pour ça normalement ça devrait aller). Il choisissent les couples en fonction de leur connaissance du pays OU s'ils sont parrainés par un couple ayant déjà adopté au Mali (?!?). Et en fonction des ressources aussi. Les délais dans ce pays sont de plus en plus long aussi.

Pour présenter notre candidature aux OAA, nous allons envoyer une copie simple de :
- notre agrément
- sa notice
- les rapport sociaux et psy
- certificat de mariage
- une lettre de motivation, expliquant ce que nous pensons apporter à l'enfant et pourquoi nous choisissons le ou les pays gérés par l'OAA (?!?!). C'est cette lettre qui fera pencher la balance en notre faveur ou non... dur dur.

Nous allons nous atteler à cette fameuse lettre de motivation ce week-end ...

Nous demanderons ensuite l'avis extérieur de certains amis avant de la valider ;-)